syndrome du tunnel carpien - opération


Plus le traitement du syndrome du canal carpien intervient tôt, mieux c'est. Dans la plupart des cas, le traitement avec curpal conduit à une atténuation rapide et perceptible des symptômes. Si celle ci n'apparaît pas alors une opération sera conseillée.


Lors d'une opération ouverte ou endoscopique le ligament est sectionné et il allège la pression exercée sur le nerf médian. Le chirurgien écarte donc la structure ligamentaire qui limite le canal carpien vers le haut. Les tendons contenus dans le canal carpien et le nerf doivent bénéficier de plus d'espace et diminuer la pression exercée sur les structures.

Le traitement chirurgical d'un syndrome du canal carpien s'effectue via une opération ouverte ou via une opération endoscopique. Si le résultat est bon, les plaintes diminuent quasi immédiatement de même que la sensation d'engourdissement la nuit. Lors d'un dommage étendu du nerf, cela peut prendre du temps jusqu'à ce que les symptômes aient largement disparus.  Si le nerf est fortement endommagé, des douleurs subsisteront malgré l'opération. L'existence d'une atrophie musculaire n'est pas réversible par un acte chirurgical.

Outre les risques inhérents à toute opération, des cicatrices tissulaires peuvent surgir avec l'opération du canal carpien. Celles-ci peuvent exercer une pression sur le canal carpien et donc limiter le succès de l'opération ou voire le réduire à néant.

016-5_CURPAL_ILLU_HAND-BIG_Zeichenflaeche_7.png

empty