vos questions sur curpal



Qu'est-ce que curpal ?

curpal est une manchette destinée à élargir le canal carpien. Elle est conçue dans un plastique (stérilisable) conforme aux normes médicales avec une bonne texture de surface. curpal n'est pas un appareil thérapeutique, l'appareil offre un traitement symptomatique.




Comment agit curpal ?

À la différence de la gouttière prescrite par le médecin, à l'aide de laquelle la main doit être immobilisée la nuit et dont l'action a un rôle purement conservateur, curpal soulage le canal carpien en étirant la main et en exerçant une pression active sur le dos de la main.




Est‑ce que curpal est une alternative à l'OP ?

L'opération est l'indication classique en cas de syndrome du canal carpien. Un traitement avec curpal peut rendre superflue l'opération.




Le traitement avec curpal a-t‑il des effets secondaires ?

Le traitement ne provoque aucun effet secondaire.




La caisse prend‑elle en charge les frais de curpal ?

curpal possède, certes, une homologation médicale mais n'a pas jusqu'ici été répertorié comme dispositif médical dans le catalogue des produits remboursables. C'est pourquoi, le prix d'acquisition de l'appareil n'est pas pris en charge systématiquement par la caisse de maladie. Toutefois, quoi qu'il en soit, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre propre caisse de maladie.




Pendant combien de temps et à quelle fréquence devrait‑on utiliser curpal ?

curpal devrait, tout d'abord, être utilisé env. 3 à 5 fois par semaine, pendant 6 à 8 semaines. Très souvent, les douleurs cèdent déjà très rapidement et significativement au cours des 3 premières semaines, ce qui permet de réduire le traitement. Après env. 8 semaines, un traitement avec curpal peut être repris soit à titre préventif, soit par nécessité, après la réapparition des symptômes douloureux. L'application de curpal ne demande guère de temps. Des applications de 3 minutes par unité suffisent.




Les symptômes peuvent-ils réapparaître et puis-je à nouveau utiliser curpal  ?

curpal est une manchette pour la main destinée à traiter le syndrome du canal carpien. En règle générale, les symptômes comme le fourmillement, l'endormissement de la main ou les états spasmodiques disparaissent. Lors de l'apparition de telles douleurs, l'utilisation curpal est recommandée à tout moment. Si les symptômes devaient réapparaître, vous pouvez à tout moment réutiliser curpal




A quoi reconnaît‑on l'action effective de curpal ?

Avec l'utilisation de curpal, les douleurs régressent de façon perceptible après env. 6 à 8 semaines. Une dégradation de l'état avec l'utilisation de curpal est exclue. Toutefois, en cas de doute, nous recommandons un accompagnement par un orthopédiste / neurologue de votre choix. Nous vous assisterons volontiers dans le choix des médecins dans ce domaine.




Quel succès puis-je escompter lors d'un traitement avec curpal ?

Les patients qui souffrent de symptômes légers ressentent déjà après quelques jours une nette amélioration de leurs douleurs. Pour les patients sujets à des douleurs plus intenses, cela peut durer jusqu'à huit semaines jusqu'à ce qu'un effet du traitement se fasse ressentir.




Il y a-t-il des études qui attestent de l'efficacité curpal ?

Jusque-là, une enquête rétrospective sur un groupe d’env. 1 300 patients a été effectuée avec résultats extrêmement positifs. Les premières mesures comparatives de la neurodynamique, avant et après l'opération ou bien avant et après le traitement avec curpal montrent que l'on obtient avec curpal au minimum les mêmes résultats qu'avec une opération. 




Que dois-je faire lorsque curpal ne montre aucun succès thérapeutique ?

curpal est un complément très prometteur aux possibilités thérapeutiques conservatrices et une nouvelle approche de traitement. Si toutefois le traitement ne devait pas être couronné de succès, le traitement chirurgical serait l'autre alternative. Il est important de ne pas retarder indéfiniment un traitement chirurgical. Car le traitement chirurgical du syndrome du canal carpien doit intervenir à temps. Cela ne signifie pas que tous les stades précoces doivent être opérés. Mais une pression prolongée sur le nerf médian peut entraîner des séquelles irréversibles pour le nerf. Reporter indéfiniment une opération nécessaire du syndrome du canal carpien peut entraîner une mauvaise récupération de la fonction nerveuse, même si l'opération a été correctement effectuée.




Pour quelle raison l'utilisation pourrait-elle ne pas être suivie du succès escompté ?

Aucune thérapie du syndrome du canal carpien ne peut prétendre à un taux de réussite de 100 %. Cela vaut aussi bien pour le traitement chirurgical que pour un traitement avec CURPAL. Une cause possible peut être une mauvaise utilisation de curpal et une autre cause peut être les syndrome du canal carpien déjà trop avancé. C'est pourquoi, l'application de curpal devrait toujours intervenir en accord avec le médecin traitant.




Vers quel médecin puis-je me tourner ?

Les orthopédistes qui connaissent curpal sont encore rares. Nous pouvons volontiers vous recommander un orthopédiste expérimenté. Adressez-nous simplement un E-Mail. Si vous le désirez, nous pouvons aussi prendre contact personnellement avec votre médecin traitant et lui présenter CURPAL au cours d'un entretien personnel.


empty